Yamaha LS 36 - Une guitare prestigieuse

Aller en bas

Yamaha LS 36 - Une guitare prestigieuse

Message  Jo Guitar le Sam 3 Nov 2018 - 22:17

Cool

Lorsque j'ai acquis ma guitare Yamaha LS 36, je suis resté longuement sous le charme. Immobile.
Je la regardais sous tous les angles. J'en scrutais tous les détails avec l'attention d'un entomologiste.
Impossible de lui trouver le moindre défaut. Même à l'aide de ma loupe à très fort grossissement.
J'ai cherché. Encore et encore. En vain. J'aurai tant voulu un petit "truc", un "machin", une faille !

Son format, entre le modèle OM et le 00 de chez Martin présente une ergonomie tellement parfaite.
La guitare se glisse naturellement dans les bras de l'instrumentiste et avec un naturel déconcertant.
Je me surprends à faire le même mouvement plusieurs fois. Rien que pour le plaisir de le ressentir.
Cet instrument semble conçu pour séduire d'abord par sa forme si pratique puis par son esthétique.

Les incrustations d'abalone, sur le pourtour de la table et autour de la rosace. De l'abalone Paua.
Les délicates incrustations de nacre sur la touche en ébène massif du Gabon. Comme le chevalet.
Fabriquée dans le Custom Shop de la marque, à Hamamatsu, au Japon, par des maîtres en lutherie.
La légendaire finition et le savoir faire tout aussi légendaire des artisans miniaturistes Japonais.

Le palissandre massif de l'Est de l'Inde des éclisses et du fond, impressionne par la régularité de son fil.
L'épicéa d'Engelmann de la table dont il faut scruter la régularité des nervures avec la loupe. C'est fou.
L'acajou du Honduras qui compose le manche et qui prend en sandwich deux lames de Paduak rouge.
Les mécaniques plaquées d'or à 18 carats viennent apporter le raffinement supplémentaire de la tête.

Maintenant, après l'avoir tant admiré, je la fais sonner. Un enchantement d'une toute autre nature.
Après les yeux, ce sont les oreilles. C'est à peine au dessus d'un modèle "Parlor" et ça sonne tellement !
Profondeur tonale. Rondeur de la sonorité. Equilibre déconcertant des basses, des médiums, des aigus.
Le traditionnel Mi majeur, suivi du barré de La majeur puis du barré de SI majeur. Mais quel bonheur !

Je sens toute la caisse vibrer contre moi. Cela me fait peur. Elle est trop fragile pour en jouer si fort ?
Pourtant, je ne fais que caresser les cordes d'origine et de tirant "Light" 12/53 phosphore-Bronze. Joie.
Je joue un petit morceau en Finger Picking, style pour lequel cette guitare a été conçue en priorité.
Je fais quantité de renversements d'accords sur toute la longueur de la touche. C'est sublime partout.

Je tente un petit jeu au médiator. Puissance, profondeur, équilibre, projection et rondeur veloutée.
Avec moi, elle ne sera jamais utilisée avec un médiator. C'est juste infantile. Pour "voir". La curiosité.
Cette guitare est tellement facile à jouer avec ces 44 mm au sillet de tête et son action si basse. Fou !
2,2mm sur la 12ème frette de la corde de Mi grave. 1,9mm au dessus de la 12ème de la corde de Mi aigu.

J'en joue avec beaucoup de bonheur sur la vidéo ci-dessous :



Enregistré sans effet sur un Tascam DR-05 et filmé avec Samsung MX10
avatar
Jo Guitar
Futur G.A.Seur
Futur G.A.Seur

Messages : 20
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 65
Localisation : Chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yamaha LS 36 - Une guitare prestigieuse

Message  Stéphane le Sam 3 Nov 2018 - 22:34

ah les series L de chez yamaha ... tout le savoir faire et des bois  ARE
De très grandes guitares ! une 56 si je pouvais
avatar
Stéphane
G.A.S. Level 100%
G.A.S. Level 100%

Messages : 2609
Date d'inscription : 06/05/2010
Age : 52
Localisation : GRANVILLE 50

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum